Accueil

Différents facteurs démographiques, économiques, sociologiques, technologiques et financiers mettaient en lumière les limites de notre système de santé au regard de la prise en charge du patient souffrant de maladies chroniques. Les contraintes structurelles (l’organisation du système est gérée à plusieurs échelons aussi bien cantonaux que fédéraux) ne facilitent pas les réformes nécessaires mais sont également des opportunités pour développer des approches innovantes et des changements aussi bien dans les organisations et le financement que dans les pratiques, les rôles et les compétences des soignants.Parmi les approches innovantes, l’intégration des soins, avec des éléments de coordination, de travail en équipe interprofessionnelle et de partenariat avec le patient notamment est recommandée. Ce sont ces approches que PRISM soutient et contribue à faire émerger.

Depuis 2009, les activités de PRISM ont été caractérisées par plusieurs phases :

  1. Exploration des besoins auprès des médecins et des soignants,
  2. Développement et implantation de processus et d’outils interprofessionnels et interinstitutionnels en partenariat avec différents acteurs du système de santé genevois,
  3. Formalisation en 2017, par M. le Conseiller d’Etat Mauro Poggia, d’un Projet cantonal de faisabilité de la prise en charge interprofessionnelle

 

Màj : 30/05/2018

Last Updated on